Préparer la venue de l’enfant

Recueil de conseils

Petit livret d’accueil de l’enfant à l’attention de nos chères familles d’accueil.

Ce petit livret s’inscrit aujourd’hui dans une démarche globale de soins aux enfants, obligés d’être séparés pour un temps de leur famille biologique, pour être soignés de leur pathologie cardiaque.

Il a pour but d’aider les familles d’accueil à apporter aux enfants, privés de leurs parents, tout le soutien psychologique nécessaire, pour que cette belle aventure médicale ne se transforme pas en un traumatisme dû à la séparation, au déracinement et à tout le stress lié aux épreuves médicales qu’ils vont devoir affronter.

Nous avons pour cela travaillé avec des psychologues, spécialisés dans l’enfance, avec des convoyeurs de l’association ASF qui sont confrontés en premier lieu au problème de la séparation et de la prise en charge de l’enfant durant de longues heures, ainsi qu’avec des familles d’accueil de La Ribambelle, qui nous ont exposé les problèmes rencontrés lors du séjour.

Nous avons mené tous ensemble des ateliers, qui ont fait surgir des recommandations, des erreurs à ne pas commettre, des idées simples … pour améliorer le moral de l’enfant, lui éviter un syndrome d’abandon, bien lui faire comprendre le but de ce séjour, et qu’il comprenne, malgré la différence de langue et de culture, que ce qui est fait est pour son bien, que ses parents l’attendent et qu’ils l’accompagnent moralement et qu’il va bientôt les retrouver.

Préparer son arrivée

Avant l’arrivée de l’enfant il serait bien d’établir un contact avec sa famille et de lui envoyer des photos de vous, des membres de votre famille, de la maison, la voiture, les animaux de la famille et même une vidéo qui vous présente …
Pour cela, vous pouvez nous envoyer les photos, nous les mettrons en forme sur un fichier facile à transmettre par internet. Si la famille n’a pas internet, cela pourra être envoyé à Dr Nivo qui le leur transmettra.
Ainsi l’enfant, mais également sa famille, aura déjà une première impression, qui rassure.

De votre côté, ce contact vous permettra de mieux connaitre l’enfant que vous allez recevoir.  Vous pourrez poser aux parents, toutes les questions sur : ses habitudes alimentaires, habitudes de dodo, ses jeux, les musiques qui l’apaisent…

Peluche

Vous pouvez vous procurer une peluche qui figurera sur chacune des photos et qui accueillera avec vous l’enfant à l’aéroport, ou mieux encore vous pouvez la donner au convoyeur d’ASF qui la lui remettra. C’est une façon d’établir un lien entre vous et l’enfant, avant son arrivée.

La frise /calendrier pour permettre des repères

Durant tout le séjour, utiliser une frise/calendrier des événements pour expliquer ce qui va se passer, ou ce qui s’est passé en datant les événements et en illustrant les événements avec une photo ou dessin au fur et à mesure qu’ils se produisent. Cette frise permet à l’enfant de se repérer dans le temps qu’il va passer parmi vous et de bien comprendre les étapes importantes de son séjour et au final de visualiser son retour dans sa famille. Sur cette frise il pourra voir le départ de Madagascar, l’arrivée chez vous, les différents rendez-vous médicaux, mais également des petits événements sympathiques comme une visite au zoo, un pick nick avec les autres petits malgaches etc. La fin de la frise marque un avion de retour dans son pays et sa famille. Son séjour ne lui semblera pas un tunnel dont il ne voit pas le bout !

La frise, qui est aussi un coloriage, est à télécharger ici

Contact avec la famille

Ne pas isoler l’enfant de sa famille et de sa culture :

Il est très important que l’enfant ne soit pas isolé de sa famille durant tout le séjour. Il faut donc maintenir la continuité des relations avec la famille de l’enfant pendant le séjour.

Si sa famille dispose de l’outil internet, un calendrier précis par exemple de RDV Skype, WhatsAp ou encore Messenger avec la famille biologique peut être proposé. Il faudra alors s’y tenir dans la mesure du possible (par ex une fois par semaine). Cela constitue un repère pour l’enfant. Si ce n’est pas possible, on peut également prendre et laisser des nouvelles via le Dr Nivo. Il est important que les relations avec la famille biologique soient « cadrées » de façon à ce qu’elles ne viennent pas perturber la vie quotidienne de la famille d’accueil. Si le moindre problème survient, l’équipe de La Ribambelle est là pour vous aider dansq votre relation avec la famille de l’enfant.

L’enfant pleurera certainement les premières fois. C’est une décharge émotionnelle très saine et préférable au sentiment d’abandon d’un enfant, qui n’a pas de contact et qui se traduit souvent par du stress et du mutisme. Vous serez étonné quand au bout de quelques semaines, il ne fera même plus attention à ses parents.

Une petite pensée aussi pour les parents de l’enfant. Comment peut-on imaginer ne plus avoir de nouvelles de son enfant parti au bout du monde. Cela serait, pour nous inconcevable et insupportable étant donné les moyens de communication que nous avons aujourd’hui.

Comptines et chansons

Pour le rassurer ou tout simplement l’amuser et l’occuper, faire écouter à l’enfant des comptines, des chansons malgaches et dans l’idéal demander au parents biologiques le lien youtube de celles que l’enfant à l’habitude d’écouter.

Nous avons une playlist à votre disposition sur votre espace personnel sur laribambelle.fr

Cartes Emotions
Vous trouverez sur votre espace personnel sur laribambelle.fr, des « cartes émotions » à imprimer qui représentent les émotions les plus simples couramment ressenties.
L’idée est que l’enfant qui n’arrive pas à s’exprimer montre la carte de l’émotion qu’il ressent (tristesse, fatigue, colère…)
Photo de sa famille
En général, l’enfant porte une photo de sa famille et un objet familier. N’hésitez pas à lui laisser ou montrer la photo de la famille ou l’objet familier s’il y en a un. Parfois on ne le fait pas par peur des pleurs de l’enfant. On peut afficher la photo de famille de l’enfant dans la chambre, si l’enfant le souhaite. Ou encore la laisser à disposition ainsi que l’objet familier sur la table de nuit.
Le dodo
Acceptez que l’enfant dorme dans la même chambre que ses parents d’accueil, ou en tout cas, qu’il ne dorme pas seul et ne pas le mettre dans un lit à barreau (ce n’est pas la coutume à Madagascar). Lui laisser le choix.
Sucettes et doudous
Sachez que les petits malgaches n’ont ni sucette, ni doudou sauf dans certaines familles « européanisées ». Rien ne vous empêche de lui présenter, mais ce n’est pas obligatoire.
L'album du séjour

Réalisez un album photo du séjour de l’enfant avec toutes les étapes importantes (l’arrivée, les visites médicales, l’hôpital, les moments passés avec vous….). L’enfant repartira avec cet album pour pouvoir raconter son histoire à ses proches, même si c’est un bébé.

Maintenir le niveau scolaire de l'enfant
Si cela est possible, si l’enfant est d’accord, s’il n’est pas trop fatigué, s’il parle notre langue, essayer de maintenir son niveau scolaire en utilisant les cahiers d’activités de vacances.
N’hésitez pas à discuter avec l’enfant, à avoir une interaction sur son aventure, selon son âge et maturité bien évidement.
Utiles :
– Les petits guides à feuilleter de Sparadrap.org sont utiles pour expliquer différentes étapes du séjour : visite chez le dentiste, chez le docteur, l’opération…
– ou encore le jeu « Lotopital »
A retrouver sur votre espace personnel sur laribambelle.fr

Après l’opération chirurgicale, cela peut être une bonne idée et sympathique de voir d’éventuels autres enfants, avec lesquels est venu l’enfant. Des familles d’accueil ont par exemple organisé un Pick Nick dans les calanques. Cela peut être bien pour garder un contact dit malgache, mais aussi faciliter la préparation du départ, un autre moment difficile pour l’enfant.

Cette liste n’est pas exhaustive. N’hésitez pas à faire appel a l’association si vous avez une question ou un problème. Une précédente famille d’accueil peut peut-être vous porter secours sur un certain sujet ou situation, également vécue par cette famille.

Annexes

1- Document à lire ou télécharger :
– La frise/calendrier « Le fil rouge » à imprimer
– Les lien youtubes vers les contines et les chants malgaches
– Les Cartes Émotions pour aider l’enfant à s’exprimer
– Sparadrap.org : Des petits guides à feuilleter avec l’enfant
https://www.sparadrap.org/parents/documents-pour-les-familles/pour-les-enfants

2- Jeux :
– Lotopital (fichier pdf à télécharger)

– Images – jeux maison Idées de jeux faits avec tout ce que l’on trouve dans la maison (fichier pdf à télécharger)

Si vous avez envie d’aller plus loin …

3- Le développement de l’enfant de 0 à 6 ans (fichier pdf à consulter ou à télécharger)

4- Liens videos enfants : Tisser des liens pour grandir
Films de 4 mn de la série « Tisser des liens pour bien grandir » dans le cadre de la promotion de la santé de l’Agence Régionale de Santé PACA-Sud et de l’instruction du 1er avril 2021 relative aux 1000 jours du Ministère des solidarités et de la santé.

Objectif :
● Actualisation des connaissances sur les différentes dimensions du développement dans les première et deuxième années de la vie de l’enfant
● Sensibilisation à une relation de qualité avec le bébé et sur l’importance de l’interaction pour un développement harmonieux reposant sur une sécurité affective suffisante
N°01 JULES 8 MOIS EXPLORER ET PARTAGER

N°02 JULES 8 mois RITUELS DU SOIR

N°03 CLEMENCE 10 MOIS COMPLICITÉS FAMILIALES
https://youtu.be/iZUGdlwRU2o
N°04 NOLAN 12 mois JEUX ET LANGAGE

Les liens des vidéos suivantes seront mises sur le drive dès qu’elles seront accessibles sur youtube sur le site de l’ARIP (Association pour la Recherche et l’Information en Périnatalité)

N°05 LISE 12 MOIS LES PIEDS SUR TERRE
N°06 KAHIL 18 MOIS SUR LE CHANTIER
N°07 LOUISE 21 MOIS VOYAGE DANS L IMAGINAIRE
N°08 LOUISE 21 MOIS LA GOURMANDISE DES MOTS
N°09 RAPHAEL 2 ANS EN PHASE AVEC LA NATURE

Et aussi
https://www.youtube.com/watch?v=SlKDQtdDE-w