Cette magnifique source d’espoir et de guérison qu’apporte La Ribambelle aux enfants et à leurs familles ne doit pas nous faire oublier la difficulté de la séparation et le traumatisme qu’elle peut engendrer. Nos familles d’accueil sont directement exposées à cette difficulté qu’elles ressentent dans le comportement des enfants. Lors de sa conférence, Michel Silvestre nous a aidé dans cette réflexion, pour comprendre l’enfant et lui faire passer ce cap. Le travail est difficile,  il commence à Tana avec le Dr Nivo et les familles biologiques, pour se poursuivre dans la famille d’accueil, afin de permettre un retour le plus doux possible

https://www.laribambelle.fr/wp-content/uploads/2019/06/LETTRE-40.pdf

LETTRE 40

 

Pin It on Pinterest