Ce magnifique petit garçon de 2 ans 1/2 est arrivé à Marseille le 17 septembre. il a été opéré le 28 septembre à l’hôpital de La Timone à Marseille. C’est le cœur lourd, mais heureux d’avoir guéri cet enfant, que Chantal et Jean François ont raccompagné Azaria à l’aéroport le 9 novembre. Ils nous racontent cette merveilleuse aventure:

« Azaria est arrivé à la maison le  17 septembre 2018 et nous l’avons raccompagné à Marignane pour son retour à Madagascar le 9 novembre.

A son arrivée, Azaria, petit garçon de 2ans½ était calme, discret, ne parlait pas ou peu et de plus en Malgache. Il a rapidement pris possession de l’espace, s’est installé à jouer tranquillement avec les petites voitures…Nous n’avons eu aucun pleur…

Souvent son visage se fermait et nous le sentions inquiet mais un petit temps de jeu sur la balançoire et à nouveau il retrouvait son joli visage calme et souriant.

L’intervention chirurgicale (correction d’une large communication inter ventriculaire) s’est parfaitement déroulée et les suites opératoires ont été les plus simples possibles sans aucune complication: opéré un vendredi matin, et après simplement 24h de surveillance étroite en réanimation cardio-pédiatrique, il a séjourné 3jours en service de  cardio pédiatrique classique et le mardi soir il était déjà de retour à la maison…. !!

La récupération a été très rapide et remarquable. Une semaine après l’intervention, ses douleurs thoraciques paraissaient être oubliées: il levait les bras, commençait à s’animer, sauter, rire, jouer comme un enfant de son âge.  Visiblement, il n’avait jamais couru avant l’intervention. Un soir il a couru dans la maison pendant de longues minutes, les bras agités en balancier au dessus de ses épaules… il riait de son exploit. Il se rendait parfaitement compte de ses nouvelles possibilités:

Azaria n’était certainement pas un enfant délié au niveau langage. Il chantonnait en jouant en répétant des monosyllabes, il ne paraissait faire aucune phrase construite mais il comprenait tout. Il a commencé  à répéter ce que nous lui disions et certains mots français sont devenus usuels chez lui : merci, au revoir,… lait, eau…santé !!…le nez, la bouche, les oreilles…

Durant tout ce séjour, nous n’avons eu aucune colère. Azaria est vraiment un petit garçon gentil, obéissant, peut être « un peu résigné », calme. Il n’y aura eu que les nuits qui auront été compliquées…Les jours qui ont suivi l’intervention, il devait revivre son angoisse et geignait en étant agité durant 2h la nuit.  Ensuite, les nuits ont été plus calmes mais ayant l’habitude de dormir avec « papa-maman et sa petite sœur » à chaque éveil il demandait notre présence…

Ce nouvel accompagnement d’un jeune enfant  malgache traversant une période difficile nous aura bien occupés mais nous aura également apporté beaucoup de joie et de nombreux temps forts agréables partagés avec nos enfants et nos petits enfants qui se souviendront très certainement d’Azaria  «le petit cousin de loin » ».

Chantal Jean François Guillot

Pin It on Pinterest