Février 2017 – Sariaka

par | 31 Mai 2017 | Les enfants soignés

Lorsque nous avons rencontré la Ribambelle, nous n’imaginions pas l’intensité de l’expérience que notre famille allait vivre.
Nous avons accueilli sariaka le 11 janvier 2017 et à l’arrivée de ce petit garçon frêle et désorienté, nous prenions conscience de la confiance et de l’amour de ses parents malgaches qui ont accepté de confier leur enfant de 20 mois à une famille d’un autre continent pour l’aimer, l’accompagner, le soigner durant les mois que durerait  son opération, les soins  et sa convalescence. De quel courage et de quel sang-froid ils faisaient preuve.

En accueillant sariaka, nous contribuions à une chaine de solidarité et d’espoir. Offrir un cœur en bonne santé, et donner une espérance de vie plus longue à ce petit bonhomme, pleinement conscient du pourquoi de sa venue chez nous et qui à fait preuve d’un incroyable courage tout au long des étapes médicales de son parcours. Nous avons tissé avec sa famille, son papa, sa maman et son frère de 5 ans Tsiky, des liens profonds de respect, de confiance et le sentiment d’avoir participé un peu au destin de cet enfant .

Nous garderons de cette expérience plusieurs choses : tout d’abord notre famille s’en est trouvé renforcée, nous avons tous pris conscience de la chance d’être en bonne santé, du merveilleux pays dans lequel nous vivions et de la chance de pouvoir être ensemble si la maladie frappe l’un d’entre nous; ensuite que l’autre est une chance, quelque soit sa couleur ou sa provenance et que l’amour transcende les barrières de la filiation.

Sariaka aura toujours une place dans notre cœur à tous et nous continuerons  à suivre ses pas et son évolution.

Toute l’équipe de la Ribambelle est faiseuse de miracles, elle organise ces échanges, accompagne, conseille les familles d’accueil, reste présente mais jamais étouffante.  Nous sommes renforcés dans notre mission et prêts pour l’accueil de nouveaux enfants. Même si nous avons tous pleuré à chaudes larmes au départ de sariaka le 13 Avril, le savoir de retour chez lui, dans sa famille, en bonne santé et prêt pour la suite de sa vie est une immense récompense.

 

GRANGE Stephanie, Christophe, Eva, Samuel et Hannah

 

 

Pin It on Pinterest