Avril 2015 – JUDICAEL

par | 20 Avr 2015 | Les enfants soignés

Judicaël est le 100è enfant soigné par la Ribambelle !

Il est arrivé le 20 avril. Opéré le 12 mai d’une communication inter auriculaire, Judicaël a fêté son 5è anniversaire à l’hôpital. Il a passé une convalescence choyée chez Annie et Victor Barberan, et le 26 juillet 2015, il est rentré à Madagascar où sa famille l’attendait avec impatience.

Mon séjour en France.

« Je suis arrivé le 20 avril 2015 à l’aéroport de Marseille. Blotti dans le fauteuil roulant, je me sentais tout petit. Annie la dame qui m’a accompagné depuis Madagascar m’a confié à Annie et Victor. Pendant deux jours j’ai été très anxieux, alors, ils m’ont fait de gros câlins mais moi je ne voulais que Mamako Mamako… Petit à petit, j’ai été rassuré, Annie Victor et leur fils Mathieu m’ont doucement apprivoisé. Je me faisais très bien comprendre, ils m’ont appris à m’exprimer en français, j’ai même pris l’accent marseillais! J’ai joué, dessiné, bricolé, passé la tondeuse, fais le jardin avec ma famille d’accueil. Leurs amis sont venus me voir, ils me posaient des tas de questions je ne comprenais pas toujours mais je répondais par un petit sourire.
Annie et Victor m’ont accompagné à la Timone et chez François Wernert pour préparer l’opération. Le 11 mai vers 20 heures le téléphone a sonné et Annie n’a pas parlé comme d’habitude, un peu excitée elle m’a dit «demain opération ». Et le 12 mai, accompagné de Pascale de La Ribambelle nous voilà à la Timone, puis dans le lit, et puis……plus rien. Je me suis réveillé entouré de machines, tuyaux et un gros pansement. Annie m’a dit : » tu as un cœur tout neuf, tu es guéri « .
Le 14 mai Victor, Thomas et Mathieu m’ont apporté des cadeaux et souhaité mon 5ème anniversaire à l’hôpital! Les infirmières aussi sont venues au goûter me dire  » bon anniversaire  » avec un cadeau, un gâteau au chocolat. C’était une grande surprise! Le lendemain je suis rentré à Salon j’ai retrouvé mes marques et après quelques jours de convalescence je suis allé au ZOO, à la ferme d’Anne-Marie et Jean-Louis, à la montagne pour la communion de Matisse…. je fais partie de la famille…
Annie et Victor me parlent de plus en plus souvent de Tamatave, de la valise. Je sais qu’ils préparent mon retour dans ma famille. Je vais revoir maman et papa mais je ne les oublierai pas.
Je dis un grand merci à tous ceux qui me permettent d’avoir une vie meilleure grâce à un cœur tout neuf. Je vous fais de gros bisous. »

Judicaël

Pin It on Pinterest